Quinze lycéens de Kiribati, Vanuatu et Fidji apprennent l'expérience du Japon face aux catastrophes naturelles lors de la conférence mondiale de sensibilisation aux tsunamis qui s'est tenue cette semaine à Hokkaido.

Les étudiants du Pacifique font partie de 210 jeunes de 43 pays qui ont assisté au sommet, ainsi que plus de 200 jeunes japonais.

Le Japon a été frappé par un tsunami mortel en mars 2011 à la suite d'un tremblement de terre de magnitude neuf au large de la côte est du pays.

Au moins 20 000 personnes sont mortes dans la catastrophe.

Noriko Tanaka, de l'ambassade du Japon à Wellington, a déclaré qu'il était important pour les jeunes de se renseigner sur les tsunamis et de partager leurs connaissances avec leurs communautés lorsqu'ils rentrent chez eux.

« Nous transmettons nos connaissances aux enfants, à tous les autres étudiants étrangers, y compris les étudiants des îles du Pacifique. C'est donc une excellente opportunité non seulement pour les étudiants des îles du Pacifique, mais aussi pour les Néo-Zélandais et les Japonais. Ils apprennent ce qu'ils peuvent faire et partagent leurs idées. »

Lundi, le typhon Faxai a touché terre près du Japon avec des vents destructeurs allant jusqu'à 216km/h.

Le radiodiffuseur national, NHK a rapporté que plus de 900 000 maisons sont sans électricité et plus de 130 vols annulés avec des lignes de train fermées pendant des heures à Tokyo.

Selon l'Agence météorologique japonaise, Faxai est un nom de femme au Laos.

La tempête arrive alors que le Japon se prépare à accueillir la Coupe du Monde de Rugby le 20 septembre, qui devrait attirer 500 000 visiteurs.

(0) comments

Welcome to the discussion.

Keep it Clean. Please avoid obscene, vulgar, lewd, racist or sexually-oriented language.
PLEASE TURN OFF YOUR CAPS LOCK.
Don't Threaten. Threats of harming another person will not be tolerated.
Be Truthful. Don't knowingly lie about anyone or anything.
Be Nice. No racism, sexism or any sort of -ism that is degrading to another person.
Be Proactive. Use the 'Report' link on each comment to let us know of abusive posts.
Share with Us. We'd love to hear eyewitness accounts, the history behind an article.